Education/Formation

Grève des enseignants, Kandia Camara croit en la reprise des cours, lundi

Les discussions sont en cours, a annoncé la ministre Kandia Camara, pour que soit mis fin à la grève qui secoue l'école ivoirienne, le plus tôt possible. Pour la ministre en charge de l'Education nationale, il est fort probable qu'une issue favorable soit trouvée à cette crise avant lundi prochain.

« Nous continuons de discuter avec les syndicats. Ces discussions se déroulent dans de bonnes conditions, et nous espérons que les syndicats lèveront leur mot d’ordre de grève pour la reprise des cours le lundi 25 février », a confié la ministre Kandia Camara.

Elle était l'invitée ce jeudi 21 février 2019, « des rendez-vous du Gouvernement », à l'Auditorium de la primature sis à Abidjan Plateau. Le thème choisi était : « Les actions du gouvernement pour un système éducatif de qualité ».

Un sujet qui tombe à pic, quand on sait que le système éducatif ivoirien dans son entièreté est sérieusement confronté à une crise, qui part du primaire jusqu'au supérieur et frappant de plein fouet la bonne tenue des cours. Les enseignants, dans toutes leurs catégories, ont choisi la voie de la désertion des salles de cours, comme stratégie de revendication, pour obtenir auprès du gouvernement, des solutions aux differents points de discordes. Et voilà un mois que dur ce bras de fer entre la tutelle et les syndicats des enseignants.

La goutte d'eau qui aura fait déborder le vase et emmener certains syndicalistes à durcir le ton, c'est l'arrestation puis l'incarcération à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA), de l'un des leurs, en l'occurrence, le Dr Zamina Johnson, de la Coordination nationale des enseignants-chercheurs et chercheurs de Côte d'Ivoire (CNEC).

Dans l'ensemble, les enseignants reclament de meilleures conditions de travail.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents